Cheminement

Cheminement

Le cheminement au Grand Chemin se déroule en trois phases :

 

Phase intégration

 

L’objectif de cette première phase du suivi interne est d’accueillir et de supporter l’adolescent a n de faciliter son intégration dans le programme. Au cours de celle-ci nous visons :

 

  • La création d’un lien de confiance, par une approche respectueuse et chaleureuse.
  • L’évaluation de sa santé physique et de ses besoins de services, par des rencontres avec un personnel médical, ainsi que l’utilisation de divers outils de détection et d’évaluation, qui permettront d’établir le plan d’intervention.
  • Le début de la réflexion sur sa problématique de consommation d’alcool, de drogue ou de jeu excessif, ainsi que ses conséquences. La motivation de l’adolescent à s’impliquer activement et à s’intégrer au groupe.

 

Phase sensibilisation

 

L’objectif de la deuxième phase de suivi interne est d’amener l’adolescent à prendre conscience de sa problématique de consommation et de le mobiliser dans l’acquisition de nouvelles stratégies d’adaptation.

Au cours de celle-ci nous visons :

 

  • Le développement d’habiletés sociales, d’habiletés de gestion des émotions et d’habiletés à la résolution de problèmes.
  • La poursuite de la réflexion de l’adolescent sur sa problématique de consommation d’alcool, de drogue ou de jeu excessif, ainsi que ses conséquences, de façon plus approfondie.
  • Le renforcement des liens familiaux, sur la base de l’honnêteté et d’une plus grande compréhension mutuelle, ainsi que la préparation du retour de l’adolescent dans son milieu de vie.

 

Pour ce faire, l’adolescent et ses parents ou les personnes qui jouent un rôle parental seront conviés à une rencontre familiale qu’ils auront préalablement préparée avec leurs intervenants respectifs.

 

Phase responsabilisation

 

L’objectif de cette dernière phase du suivi interne est d’amener l’adolescent à consolider ses acquis et à préparer le retour dans son milieu de vie. Au cours de celle-ci, nous visons :

 

  • Le développement d’un sentiment de confiance et de compétence en lien avec ses habiletés sociales, de gestion des émotions et de résolution de problèmes.

 

Pour ce faire, nous amènerons, entre autres, l’adolescent à prendre davantage de responsabilités et d’autonomie. La mise en place du plan de sortie lui permettra de maintenir ses nouveaux acquis, de combler sainement ses besoins et d’atteindre ses objectifs par le biais de diverses activités et travaux.

 

Service de réinsertion

 

D’une durée de seize semaines, le suivi en réinsertion sociale permet à la personne de transposer dans la vie réelle l’autonomie et les habiletés acquises tout au long de sa démarche de réadaptation, et de prendre ou de reprendre une participation sociale qui lui est propre.

 

Moyens :

  • Ateliers
  • Rencontres de groupe, rencontres individuelles et rencontre familiale
  • Ressourcement, accompagnement et référence

 

Lorsque la distance entre le lieu d’habitation et le centre ne leur permet pas de participer aux rencontres et aux ateliers qui sont offerts dans nos locaux, nous offrons le service par des contacts téléphoniques et assurons la référence à un Centre de réadaptation en dépendance ou à un organisme du milieu.